+33 (0)2 33 58 47 79 +33 (0)6 74 60 58 76 [email protected]

Visite du Mont Saint-Michel

Une visite en Normandie ne serait pas complète sans passer quelques heures ou même une journée au Mont Saint-Michel, à deux pas de notre chambre d'hôtes.


Fièrement posée sur son rocher, la "Merveille de l'occident" accueille chaque jour des milliers de pèlerins. A quelques minutes de voiture de la chambre d'hôtes les Belles de Mai, le Mont Saint-Michel apparaît, fier face à la Manche, entre Normandie et Bretagne, séparées par la rivière Couesnon.

Histoire d'une abbaye

A l’origine il était connu sous l’appellation de « Mont Tombe ». Le Mont-Saint-Michel quitte, en 710, son appellation pour prendre celui de « Mont-Saint-Michel-au-péril-de-la-Mer » à la suite de l’édification, par l’évêque saint Aubert d’Avranches, d’un oratoire dédié à l’archange saint Michel en 708.

À l'approche de l'an mille, le culte de saint Michel se manifeste de plus en plus. Au XIe siècle, l'abbatiale préromane du mont est remplacée par une nouvelle plus grande et des structures d'accueil permettent alors d'intensifier les pèlerinages. L'arrivée récente des Normands et les troubles féodaux favorisent l'invocation de l'archange protecteur. Le duc Richard II de Normandie vient y épouser Judith de Bretagne vers l'an mille.

Le pèlerinage au mont attire alors en dehors du royaume de France. On y vient d'Italie, d'Alémanie, de Bavière ou de Flandre par des routes appelées « chemins de Paradis ». Des pèlerinages d'enfants sont relatés à partir du XIVème siècle. Il y eut en effet au XIVe et au XVe siècle de très nombreux groupes d’enfants venus de France, de Flandre, d’Allemagne ou de Suisse. Âgés de 7 à 18 ans, ils partaient, avec ou sans l’autorisation de leurs parents, poussés par une force irrépressible qui leur faisait traverser toute l’Europe pour aller vénérer l’Archange dans son fameux sanctuaire.

Le nombre de pèlerins ira croissant jusqu'à la guerre de Cent Ans, lorsque l'occupation anglaise au début du XVème limitera l'accès au rocher qui résistera à l'occupant. Cette résistance apportera encore plus de crédibilité au pouvoir protecteur de Saint Michel et l'attrait du mont va atteindre son apogée à l'issue de la guerre. Le pèlerinage a été accompli par la plupart des rois de France jusqu’à la fin du XVIe siècle, dont Saint Louis, Philippe-le-Bel, Louis XI et François Ier, et par les plus grands du Royaume. Mais il était surtout le fait des personnes de condition modeste et des enfants.

Histoire d'hospitalité

Depuis la fin des travaux débutés en 2006 le Mont a maintenant retrouvé son caractère maritime ce qui apporte encore plus de magie à ce site unique et classé par l’UNESCO.

La tradition d’hospitalité est millénaire au Mont Saint Michel… Dès le Moyen Âge, les habitants accueillent les pèlerins dans leurs auberges où ces derniers trouvent gîte et couvert et en les aidant lors de la traversée de la baie. Aujourd'hui, au XXIe siècle à la Maison d'hôtes les Belles de Mai nous entretenons également chaque jour l'accueil de touristes venus séjourner dans nos chambres d'hôtes ou notre gîte à louer près du Mont Saint-Michel. Nous vous donnons nos meilleurs conseils pour faire de cette visite en Normandie un moment unique.

Se rendre au Mont Saint-Michel

Vous avez plusieurs possibilités pour vous rendre au Mont Saint Michel : en voiture, en navette depuis Pontorson, en vélo et même à cheval ou en traversant la baie à pied avec un guide.

Les visites

Une visite au Mont Saint Michel est intéressante quelle que soit la saison de l’année et la météo du moment. Sur place les points d’intérêts sont nombreux : d’abord, bien sûr, la visite de l’abbaye mais aussi les musées et expositions sans oublier les visites-conférences organisées par l’Office du Tourisme.

Les restaurants

Les possibilités pour se restaurer ne manquent pas, aussi bien au Mont Saint Michel intra-muros qu’au lieu-dit « La Caserne » près du barrage et des parkings. En saison n’oubliez pas de goûter l’agneau des prés-salés et les fameuses moules de bouchot.

La baie du Mont Saint-Michel, à découvrir

La baie du Mont Saint-Michel est le théâtre des plus grandes marées d’Europe. Ce spectacle saisissant à lieu environ tous les quinze jours. Selon la légende la mer monte à la vitesse d’un cheval au galop.

Pour plus d’informations et connaître les dernières actualités et événements rendez-vous sur le site de l’Office du Tourisme.

En complément de votre visite au Mont St Michel vous pouvez vous rendre au Scriptorial d’Avranches pour admirer les manuscrits et documents, à 20 minutes de notre chambre d'hôtes. Ou plus loin visiter Granville, l'autre cité corsaire.